Bibliothèques

Désormais, vous pouvez accéder au site des bibliothèques intercommunales :

bibliothequesbriancecombade.fr

 

Vous permettant :

  • d’accéder à votre compte
  • de consulter le catalogue
  • de découvrir les nouveautés
  • de réserver aussi des ouvrages, CD ou DVD encore en prêt, que ce soit sur votre commune ou sur un autre site de Briance Combade…

La Communauté de Communes Briance-Combade met à votre service un réseau de quatre bibliothèques.

Bibliothèque de Châteauneuf la Forêt

Bibliothèque de Saint Méard

Bibliothèque de La Croisille sur Briance

Bibliothèque de Masléon

 

Livres, CD, vidéos, revues, CD-Rom forment cette offre gratuite. Chaque bibliothèque est composée d'une section adulte et d'une section jeunesse. Des accès à internet gratuit sont mis à la disposition des usagers.

Ces différents lieux culturels sont aussi des espaces de détente et d'animations.

 

 

Chouchou du mois

Résultat de recherche d'images pour "100 kilos d'étoiles"

 

100 KILOS D’ÉTOILES

 Loïs, 16 ans, n'a qu'un rêve depuis toute petite : devenir spationaute... s’envoler loin de cette Terre où elle se sent si étrangère. Mais elle a beau être surdouée en maths et physique, il y a un problème : Loïs pèse 100 kilos... et pas moyen d'échapper à ce truc de famille qui lui colle à la peau. Alors que tout semble perdu, Loïs rencontre Amélie, Stannah, et Justine, trois adolescentes abîmées comme elle par la vie, prêtes à tout pour partir avec elle dans l'espace…
100 kilos d’étoiles : Photo Laure Duchêne

Le personnage de Loïs et son origine

Avant de réaliser 100 kilos d’étoilesMarie-Sophie Chambon avait signé plusieurs courts-métrages, notamment Princesse (Grand Prix du Jury du festival de Saint Jean De Luz) en 2014. Il s'agit d'un prequel de 100 kilos d’étoiles dans lequel on retrouve Loïs à l'âge de 8 ans, en surpoids, qui rêve d’être une princesse. À la fin, elle troquera sa robe contre le costume d’une astronaute. L’envie de montrer des personnes "hors-normes" n’est donc pas nouvelle pour la réalisatrice : "J’avais en tête un personnage de fille ronde… J’ai pris conscience qu’un corps de femme en surpoids symbolisait à lui seul ce que la femme n’a pas le droit d’être dans notre société́. Elle doit être un symbole de désir, sa représentation est souvent pensée par le prisme du regard masculin. Une femme corpulente est pour moi une figure de révolte, une figure politique".
100 kilos d’étoiles : Photo Isabelle De Hertogh

Le concours du C’Space

Durant l’écriture du film, la réalisatrice s’est directement inspirée du C’Space, une campagne nationale de lancements de fusées dédiée aux étudiants et aux clubs de jeunes passionnés d'espace. Ce sont d’ailleurs les vrais participants du C’Space qui sont venus faire de la figuration pour le concours auquel participent les héroïnes du film.

 

Facebook du cinéma

Chateauneuf-La-Foret

31°

Aujourd'hui17°31°
Demain16°31°
Lundi18°32°
Mardi19°30°