Bibliothèques

Désormais, vous pouvez accéder au site des bibliothèques intercommunales :

bibliothequesbriancecombade.fr

 

Vous permettant :

  • d’accéder à votre compte
  • de consulter le catalogue
  • de découvrir les nouveautés
  • de réserver aussi des ouvrages, CD ou DVD encore en prêt, que ce soit sur votre commune ou sur un autre site de Briance Combade…

La Communauté de Communes Briance-Combade met à votre service un réseau de quatre bibliothèques.

Bibliothèque de Châteauneuf la Forêt

Bibliothèque de Saint Méard

Bibliothèque de La Croisille sur Briance

Bibliothèque de Masléon

 

Livres, CD, vidéos, revues, CD-Rom forment cette offre gratuite. Chaque bibliothèque est composée d'une section adulte et d'une section jeunesse. Des accès à internet gratuit sont mis à la disposition des usagers.

Ces différents lieux culturels sont aussi des espaces de détente et d'animations.

 

 

Chouchou du mois

Une Pluie sans fin : Affiche

Une pluie sans fin 

1997. À quelques mois de la rétrocession de Hong-Kong, la Chine va vivre de grands changements… Yu Guowei, le chef de la sécurité d’une vieille usine, dans le Sud du pays, enquête sur une série de meurtres commis sur des jeunes femmes. Alors que la police piétine, cette enquête va très vite devenir une véritable obsession pour Yu… puis sa raison de vivre.
Une Pluie sans fin : Photo Duan Yihong

Qui est Dong Yue ?

Le réalisateur Dong Yue a été diplômé de l'Académie du film de Pékin en 2006. Il s'est ensuite spécialisé en réalisation. "J'ai tourné quelques courts métrages à l'école quand j'étais en troisième cycle. Puis, mon diplôme en poche, j'ai été chef-opérateur sur quelques longs métrages de fiction sans grand intérêt. En 2010, j'ai abandonné le métier de directeur de la photo parce que j'ai fini par me rendre compte que je n'arrivais pas à m'exprimer suffisamment. J'avais besoin d'écrire une histoire pour tenter de percer à jour la vérité cachée des choses : c'est ce qui m'intéressait."
Une Pluie sans fin : Photo Jiang Yiyan

An de grâce 1997

Dong Yue a choisi de situer l'action d'Une pluie sans fin en 1997. Il s'en explique : "À mon avis, l'année 1997 a marqué un tournant décisif dans l'histoire sociale chinoise des années 90. Non seulement Hong Kong a été restitué à la Chine, ce qui a eu une influence profonde sur la société chinoise, mais des barrières entre les classes sociales se sont érigées avec force. Pour la Chine communiste, la décennie 90 commence en 1989 et s'achève en 1997. Car après 1997, la société chinoise change d'époque : les grandes entreprises d'État ont subi des réformes économiques et plusieurs usines d'État, dont la productivité était faible, ont été fermées. De nombreux ouvriers qui pensaient que leur outil de travail leur appartenait ont dû quitter ces usines étatiques où ils avaient travaillé toute leur vie. Il leur a fallu accepter l'idée qu'ils étaient dès lors abandonnés par la société et par l'époque."

53e FESTIVAL DU MONT-GARGAN

pub-festival-2018-affiche-format-paysage

Facebook du cinéma

Chateauneuf-La-Foret

23°

Aujourd'hui15°28°
Demain13°20°
Samedi11°22°
Dimanche13°25°